J’ai du diabète ….

J’ai un excès de poids…

Je souhaite modifier mes habitudes au bénéfice de ma santé…

 

 L’EDO est là pour m’aider dans cette démarche!

 

L’EDO c’est…

  • Une équipe pluriprofessionnelle à votre écoute (diététiciennes, éducateurs sportifs, sophrologues, psychologue)
  • Une combinaison de programmes adaptés à vos besoins :
    • Activités multisports et activité physique en groupe
    • Ateliers diététiques
    • Cours de cuisine
    • Ateliers « bien vivre » (sophrologie, groupes de parole)

 

Mais l’EDO c’est aussi un lieu d’échange, de partage et de motivation qui a pour objectif de vous proposer un accompagnement personnalisé pour vous aider à mieux vivre avec votre maladie.

 

Qui sommes-nous ?

L’espace du Diabète et de l’Obésité (EDO) est une association indépendante qui s’adresse aux personnes qui ont un diabète, une obésité ou les deux pathologies. Il s’agit d’une initiative originale mise en œuvre par des médecins (hospitaliers, endocrinologues libéraux, médecins…)  et les patients eux-mêmes avec la Fédération Française des diabétiques (AFD 37) et l’association des jeunes diabétiques du 37. L’offre d’accompagnement proposée repose sur l’expertise de professionnels formés, non médecins , sous supervision des médecins de l’EDO. Les patients sont adressés par leur médecin généraliste ou spécialiste du diabète et de l’obésité, ou leur pharmacien, infirmier, podologue… ou viennent de leur propre initiative, avec l’accord de leur médecin traitant.

 

Les objectifs de l’EDO sont :

  • Après une évaluation initiale pluriprofessionnelle, de proposer aux patients une aide à la mise en place des mesures thérapeutiques non médicamenteuses du diabète, de l’obésité ou préventives de la diabésité en cas de simple surpoids, selon un programme personnalisé : pratique de l’activité physique voire du sport, optimisation de leur alimentation, éducation thérapeutique (selon un programme qui sera autorisé par l’ARS)
  • D’accompagner les patients jusqu’à l’autonomie dans la gestion de leur(s) maladies(s) (ou facteurs de risque) à l’issue de leur passage dans la structure.